J'adore les listes et je m'aperçois que ce blog n'a pas vu souvent la trace de l'une d'elles. J'en ai plein mon sac de fille, des parfois surprenantes, avec des titres à écouter ou des groupes à découvrir, des noms d'arbres lus dans un roman, des mots qui vont bien ensemble collés derrière mon téléphone comme un slam à l'arrache (merci l'invention du pos-it) des listes avec des noms de lecteurs à appeler, figées sur mon pc de boulot (en post-it virtuel of course) (d'ailleurs ça me fait penser qu'un jour on s'est fait une bonne marrade avec ma collègue, une des bénévoles avait du voir mes post-it virtuels mais ne devait pas savoir les utiliser, à la place elle m'a collé un vrai post-it au milieu de l'écran. Pratique). Donc, oui je suis une fille à listes, quelle tristesse ! Sauf que ce soir sur une de mes listes, entre carottes, photo id nains pour forfaits, poireaux, lessive, salade, balai, tofu, lundi 18H30 audition nain 2, lundi 18H30 réunion parent-profs, lundi 20H30 réunion FCPE, je lis, en gras et souligné, BLOG ABANDONNE. Alors là, voilà, on dirait que je me connais bien, pile les mots pour fendre mon cœur d'artichaude, vite fait, entre deux portes, entre le piano et les crampons, entre deux bouquins et 3 chemises à repasser, entre une nuit encore trop courte et un week end chargé, je viens poser quelques mots listés sur ce muret à peine gelé.

008

A faire :

- Se poser et écrire un peu ça fera du bien de raconter sa vie.
- Aller faire les rares cadeaux de Noël.
- Aller récupérer la carte grise oubliée chez le garagiste.
- Aller chercher les radios et dire au doc que tout va bien Mme la Marquise, tout est rentré dans l'ordre, je suis nickelle comme une jeune première. Toute neuve.
- Aller retirer les derniers sous sur le pauvre compte épargne qui n'a d'épargne que le titre.
- Lire les 5 livres perdus sous la couette.
- Faire mon lit, ou le défaire, ça dépendra de l'humeur et du temps.
- Écouter en entier et tranquillement le merveilleux CD offert par mon ami de trop loin avec qui je n'ai malheureusement pas pu partager cette soirée (mais pourquoi Paris est si loin de moi ?)
- Inspirer, expirer. Souffler en grand.
- Aller faire des courses (encore) pour remplir le réfrigérateur vide (encore)
- Penser à souhaiter l'anniv' de blonde demain.
- Commencer à regarder vraiment le calendrier SNCF pour aller voir les copains de la ville qui fait sa crâneuse et essaye de ressembler à la montagne.

018

A faire dans une autre vie :

- Trier et virer certains courriers et certaines photos.

- Faire un trek dans le Sahara.                                                                                                                                        
- Retourner à New York !
- Écrire un livre.
- Acheter une belle anglaise à deux roues.
- Finir le cursus entrepris en 2003 et aller à la Fac !
- Lire Irving en V.O (mais pourquoi ne traduisent-ils pas son dernier paru en 2009 en anglais ?!)
- Trouver UN amoureux, un seul !

- Trouver un amoureux qui n'aurait que MOI !

hiver_2010_001

Penser :

- Que mon père finira par entendre les horreurs qui sortent de sa bouche.
- Que mon père réalisera que je l'aime malgré tout.
- Que la femme de 40 piges (et plus) est au top de sa forme !
- Que la roue tourne un jour (mais quand va t-elle tourner cette putain de roue comme dirait celle à qui je dois penser demain)
- Que le prochain concours c'est dans la poche.

automne_2010_012

Dire à tous :

- Que "le bleu est une couleur chaude" est une BD formidable ainsi que les 3 tomes du "Purgatoire" de Chabouté.
- Que " Black rock" de Amanda Smyth est un merveilleux premier roman.
- Que vivre d'amour et d'eau fraîche ça n'existe pas ou alors de plusieurs amours et plusieurs eaux fraîches.                           
- Que les jeunes vont trop vite et que les vieux se la pètent en pensant aller doucement.
- Que lâcher son blog trois mois c'est bien trop long pour envisager écrire un vrai papier après ça ...

- Que le Père Noël n'existe pas, cette fois j'en suis sûre.

Je vais revenir, écrire, parler, raconter des petites histoires, comme dans le temps, dés que je serai plus forte en gestion de timing. Je vais revenir parce que j'en ai envie, parce que ça me manque mais je dois juste trouver du temps pour ça.

(Pour entretenir le romantisme de Mme de K et donner à rêver encore à Miss T)