Tu sais, je passe peut être moins de temps sur le muret, mais je me pose toujours autant de questions, sinon plus (tiens du coup je me dis que si je passais plus de temps ici, je me questionnerais peut être moins, non ?) Bref.

Alors mes questions du moment, enfin MA question du moment c'est :
"Dis Monsieur, c'est à partir de quelle différence d'âge avec l'amant qu'on est cougar ?" (d'ailleurs cougar ou MILF c'est kif-kif)
Non parce que là, quand je raconte des trucs vite fait, des épisodes aussi rapides dans ma vie que dans l'expérience même (pardon jeune homme) à mes copines, elles me disent :

"Waaaa la cougar !"

cougar_female

Mais en vrai dans le regard poli de certaines copines, je n'arrive pas à voir si c'est de l'envie (genre "Ho la salope, moi aussi je veux vivre l'expérience du jeunot") ou du dépit (genre "pfff regarde un peu où elle en est arrivée la pauvre" ).
Alors comme je viens me questionner ici pour arrêter de me questionner en dedans de ma tête, je suppose que tu vas me donner ton avis, mais sois sympa, ne me dis que ce que j'ai envie d'entendre d'accord ?

Bon soyons clair, au départ, j'avais dit "non mais ça va pas dans ta tête à toi, t'as pas école demain ?"
Et puis à l'arrivée, non, il n'avait pas école le bougre.

Bref, on n'est pas là non plus pour raconter nos histoires de fesses.

Ah si ? J'en étais sûre !

Alors pour me guérir de la cougarite aiguë j'ai décidé de fréquenter des vieux (enfin, un vieux), qui t'emmène au resto, au chaud, qui te flatte, te fait de la séduction une entrée chic et goûteuse, de la drague légère un plat résistant à l'envie, et du désenchantement un dessert écœurant, en n'oubliant pas de te dire que sa dernière conquête avait moins de 30 ans.( Ha tiens, toi aussi ?)
Mais là, moi, après le resto je rentre chez moi en me disant que le monde marche sur la tête. Bien entendu et hélas, je suis dans le monde.
La jeunesse veut des femmes "mûres" (Horreur ! Que je n'aime pas cette expression !). Et quand tu demandes pourquoi à ton jeune amant, il te répond qu'il s'ennuie rapidement avec les filles de son âge, qu'elles n'ont pas de conversation autre que mariage-bébé, qu'il s'ennuie au lit, bref, tu en conclues vite qu'il ne fait pas bon être une jolie pépète de 28 piges de nos jours ! Remarque, elles ne sont pas folles les jolies pépètes de 28 piges parce que quand tu écoutes bien ce qu'on te dit, tu comprends de suite qu'aujourd'hui elles sont dans le lit des vieux.
Ne soyons pas non plus mauvaises langues (ce que nous ne sommes pas, bien sûr) ce n'est pas du tout une généralité, juste quelque chose qui existe depuis la nuit des temps mais qui est un peu plus raconté en 2010, c'est tout, rien de plus ...

Et j'ai lu quelque part qu'il s'agirait là d'un refus de vieillir ou quelque chose comme ça. Que nenni. Le cap des 40 est passé, les angoisses avec. En galopant vers 43 balais, sans peur, je peux affirmer que vieillir ne me stresse plus sauf si je dois arrêter de faire du sport et me retrouver à nouveau enfermée dans le rôle unique de maman. (Bon, je dois être honnête avec le muret, il y a quand même un truc qui me saoule dans le vieillissement, c'est la peau du cou. Oui oui oui, la peau du cou qui se froisse aussi vite que du lin, ça, ça m'agace un peu on va dire).

Mais pour en revenir au statut de "cougar" moi je pense que c'est juste une envie de plus en plus forte de vouloir profiter de la vie et de ses plaisirs absolument, tous les complexes de la jeunesse en moins et ça, en attendant de piocher celui qui voudra bien tout tenter pour un bout de route avec moi. J'ai une copine qui m'a même fait la comparaison avec la pêche (l'odeur en moins)( Madame de K, moins fort, je t'entends très bien penser que mon cas s'aggrave) en m'expliquant que je lançais mes filets et que parfois il n'y avait rien dedans, parfois des jeunes crevettes, et qu'un jour il y aurait un beau homard juste mature à souhait, prêt à être dégusté. Bon app'.

fisherwoman2

Pour l'instant je me fais une orgie de soupe forestière champignons ciboulette, c'est une tuerie (oui oui ça va, d'habitude je la fais la soupe, mais celle-ci non, je la consomme juste et le dimanche soir sans les nains, forcement, j'ai la flemme culinaire aiguë).

En même temps, tu dois te demander pourquoi je ne trouve pas directement de beaux poissons matures, ben figure toi que j'en trouve, va pas croire, mais c'est juste qu'ils sont un handicap majeur, ils ne sont pas libres !

Tout compte fait, c'est une bonne idée de venir se questionner ici, ça restreint un peu la gamberge.

Mais ça me fait aussi penser que je vais peut être essayer de trouver une jolie pépète de 28 ans pour vérifier son degré de conversation moi ...

La vie est désespérante mais tellement surprenante qu'on ne peut que l'aimer non ?

Ha et puis, ce matin, pendant que nous buvions le café avec mon frère dans la cuisine parentale, le nez dans le journal il lisait avec attention tous les décès des environs en m'expliquant que c'était le père de Machin qui était mort si jeune (mais moi je suis une ingrate, depuis que j'ai quitté la région, il y a juste 25 ans, je ne connais plus personne, même sans Harley Davidson). Bref, le canard local, il se résume vite au temps du petit dej', Et du coup mon frère s'est mis à nous lire le dossier spécial du jour, notre horoscope de l'année à venir.

Ben tu sais quoi ?

Je suis vraiment complètement soulagée. Parait que ma vie amoureuse va être très calme en 2011, ça me rassure, j'aurais eu de la peine à gérer une année différente des dernières ... Je crois.

Et attendant que tout ça s'excite un peu, écoute avec moi. Quand je replonge dans ma période Satie, je voudrais que tout le monde aime à en pleurer.